Votre idée n’a pas besoin d’être complexe pour être un succès

J’entends souvent les gens me dire: « vous savez, mon idée est toute bête, je ne sais pas si elle a de la valeur », comme si  la simplicité avait une connotation négative. Eh bien, détrompez-vous !

Nous recevons toute sorte d’idées chaque jour, certaines plus complexes que d’autres, mais au final, ce n’est pas leur niveau de complexité qui les mènera au succès. Vous pouvez déposer un brevet pour un concept extrêmement simple, du moment qu’il répond aux critères de brevetabilité, bien entendu.  Il y a des brevets pour des plateaux, des poignées, des cuillères etc. Ce sont des idées simples ET inventives. L’un n’exclut pas l’autre.

Certaines personnes pensent que pour que quelque chose soit brevetable, il faut que cette chose soit nouvelle, ingénieuse et que personne n’y ait pensé. Je suis d’accord sur ces trois points. Mais il est important d’apporter quelques précisions.

Une idée est nouvelle lorsqu’elle ne se trouve pas dans le domaine public (elle ne se trouve pas sur internet ou des publications papier et personne n’a déposé de brevet pour cette idée) – il n’y a pas de notion de complexité dans cette définition. Je rappelle également que vous pouvez breveter une partie seulement de votre invention (le balai existe déjà mais vous pouvez breveter un nouveau manche).

Elle est ingénieuse. Elle est donc inventive et apporte une solution à un problème. Je précise que le problème n’a pas besoin d’être une énigme irrésoluble du domaine technologique, médical, cosmique ou que sais-je. C’est juste un problème (se laver les dents peut être un problème, faire ses lacets aussi).

Personne n’y a jamais pensé. C’est une affirmation qui me semble difficile à faire, à moins de lire dans les pensées de toutes les personnes présentes sur terre. La meilleure façon de vous assurer que vous ne copiez personne est de faire une recherche mondiale d’antériorités.  Dans tous les cas, si vous avez une idée, ne partez jamais du principe qu’elle est tellement évidente que quelqu’un y a forcément pensé. Si c’est le cas, est-ce que cette personne a exploité son idée ? Il y a une grande différence entre observer la montagne et l’escalader. Faites quelques recherches. Si elle n’est pas sur internet c’est déjà un bon signe. Peut-être que quelqu’un y a effectivement pensé mais ça ne veut pas pour autant dire que cette personne a breveté l’idée ou même qu’elle en a parlé autour d’elle. Une idée ne vaut rien si elle reste secrète et cachée. C’est une fois qu’elle est développée et exploitée qu’elle prend de la valeur.

La « recette » du succès ne se trouve donc pas dans la complexité de l’idée. Elle se trouve dans la volonté des inventeurs de partager cette idée au grand public. Ce sont toutes les étapes de développement, protection et communication (design, prototype, dépôt de brevet, concession de licence…) qui mèneront votre idée au succès et c’est vous qui tenez la barre !

Si vous avez une idée (simple ou complexe !), n’hésitez pas à télécharger notre pack info gratuit. Nous pouvons vous aider à la transformer en réalité.