JOY ou l’importance d’un brevet

February 5th, 2016
JOY ou l’importance d’un brevet

Joy, film américain sorti sur les écrans français le 30 décembre 2015, est basé sur l’histoire de Joy Mangano, une entrepreneuse américaine, qui a inventé, entre autres nombreux produits, le balai-serpillère auto essorant, aussi connue sous le nom de “mop miracle”(“miracle mop”).

Joy, a l’époque divorcée et mère de deux enfants, vit sous le même toit que sa sœur, sa mère et son père (eux aussi divorcés), et son ex-mari. C’est en se coupant la main en ramassant un verre de vin et l’essorant avec une serpillère usuelle, que lui vient l’idée de la “mop miracle”.

Le film, très romancé, raconte les tribulations de Joy, pendant la confection et la commercialisation de ce produit, avec un fait notable: la compagnie qui a aidé à fabriquer son produit l’a aussi fait breveter à son insu, par là même volant son idée et toute chance pour elle de réussite. Heureusement pour elle, après moult lectures de tous les documents légaux qu’elle avait, Joy trouve le moyen de faire avouer le fait au patron de la compagnie qui lui a volé son produit, et reprend possession de ses droits. La suite de l’histoire est celle d’une très riche entrepreneuse américaine.

Au-delà de la romance, ce film est bien dans le vif de notre sujet, l’importance de protéger son produit. Risquer le bien-être de sa famille, de faire banqueroute avant d’avoir même pu faire fortune, de se retrouver complètement démuni uniquement parce que par manque d’un brevet le liant à notre idée, notre produit est volé et utilisé à notre essieu.

Le jeu en vaut-il la chandelle? Innovate est là pour vous conseiller et guider tout au long du processus de la realisation et protection d’une nouvelle idée.

Demandez notre Pack gratuit pour plus de renseignements

AB